Géoportail accessible en 3D sur PC met en évidence la disparition continue de terres agricoles au profit de l’urbanisme.

géoportail falaisesgéoportail

Cet accès au Géoportail 3D est actuellement réservé aux systèmes d’exploitation de type Windows. Une version Macintosh et Linux sera disponible courant janvier 2008. Une liaison ADSL, même mini à 512 Ko est nécessaire.

La visualisation 3D nécessite l’utilisation du logiciel TerraExplorer, disponible en téléchargement gratuit.

Ce passage attendu de la 2D à la 3D s’effectue progressivement « dès à présent, vous pouvez passer de la 2D à la 2D ½ avec les paysages en relief en cliquant en haut et à gauche de son écran sur les onglets « 2D ». Progressivement, les bâtiments prendront du volume à leur tour dans les zones urbaines. A terme, la 2D ½ s’effacera au profit de la 3D dans sa forme achevée »

Géoportail annonce l’intégration à terme d’une carto 3D du littoral comprenant à la fois la bande côtière terrestre et son prolongement marin immédiat.

Un plus certain, une autre vision qui nous paraitra ordinaire comme l’est aujourd’hui la couleur sur notre ordinateur.

Patrick Leboeuf, coordinateur du projet, estime que Géoportail est en outre un outil d’aménagement du territoire et permet de prendre conscience du modèle d’urbanisation pavillonnaire que la France a choisi depuis 50 ans.

« Tous les ans, pour faire ce type d’habitat, l’urbanisation a mangé 550 kilomètres carrés en moyenne. Ce n’est pas rien. Tous les dix ans, on a urbanisé l’équivalent d’un département français avec des petites maisons individuelles. Quand vous êtes au niveau du sol, vous ne le voyez pas, vous ne pouvez pas en avoir conscience. »

Au moment au chacun commence à réaliser que les terres cultivables sont limitées, qu’Agrocarburants et denrées alimentaires se disputent le même sol, espérons que Géoportail permettra de faire prendre conscience qu’il faut limiter l’extension des villes et donc densifier les zones urbaines actuelles.

Pour l’agriculture, au delà de cet aspect, et d’une vision très ludique des exploitations, des territoires, il semblerait intéressant que les parcellaires puissent être intégrées.

Enfin ne pas oublier que Géoportail est Franco-français et donc limité à la France alors que Google Earth est mondial et offre également la 3D mais sur certains bâtiments seulement.

Auteur : christian

Doté d'une double compétence (ingénieur en agriculture et Haut Enseignement Télématique de France Télécom & Sup Elec), je suis le créateur des services télématiques des Chambres d'Agricultures GUILLAUME Tel et KERTEL Bretagne, du portail Web-Agri, de la société de marketing direct agricole HYLTEL, de Tic-Agri et de l'enquête Agrinautes.

Laisser un commentaire