Concentration dans les éditeurs de logiciels agricoles : ISAGRI reprend SONEO.

logo-isagri1 logo-soneo

Le numéro un des éditeurs de logiciels agricoles français (et européens) ISAGRI continue d’additionner croissance interne et croissance externe en reprenant SONEO.

SONEO avait été créé en 2007  par 10 CER de l’Ouest qui avaient fusionné ARCADE (spécialisé dans les productions végétales) et EDIVIAL ( productions animales, notamment porcine).

Les CER souhaitaient depuis quelque temps assurer un avenir durable et sécurisé à leurs adhérents.

La trentaine de salariés est maintenue ainsi que les marques et produits (qui convergeront certainement avec ceux du groupe Isagri).

Après les absorptions précédentes par Isagri du CDER (VITAREA) et d’OCTALIS le choix se rétrécit pour les exploitants agricole Français.

Aujourd’hui le groupe ISAGRI avec 85 000 clients (France et Europe) représente certainement pas loin de 75% des logiciels agricoles installés dans les fermes françaises.

Dernièrement, à l’occasion d’une visite ministérielle à Beauvais, Isagri affichait son ambition de devenir leader dans chacun des 7 pays européens où il possède des filiales.

Auteur : christian

Doté d'une double compétence (ingénieur en agriculture et Haut Enseignement Télématique de France Télécom & Sup Elec), je suis le créateur des services télématiques des Chambres d'Agricultures GUILLAUME Tel et KERTEL Bretagne, du portail Web-Agri, de la société de marketing direct agricole HYLTEL, de Tic-Agri et de l'enquête Agrinautes.

Une réflexion sur « Concentration dans les éditeurs de logiciels agricoles : ISAGRI reprend SONEO. »

  1. Isagri a racheté sygachamp…………. , ils n’ont pas de mal quand on voit le prix de leurs logiciels et le montant exagéré des maintenances , le bussness d’isagri ne tient pas compte des difficultés du monde agricole ………….les comptables prennent 200eu de plus quand ils enregistrent toute comptabilité eux même , c’est même pas le prix de la maintenance .Ceci-dit SYGA-INFORMATIQUE = de bons logiciels, et un très bon acceuil chez eux.

Laisser un commentaire