Près de 7 500 ordinateurs travaillent en ligne pour Virtual Prairie !

virtual-prairie-nb-ordi1

En avril 2008 je vous avais parlé du projet Virtual Prairie de L’unité de recherche du CNRS 6553 ECOBIO, de Rennes 1. Son but est de comprendre les mécanismes naturels d’accroissement végétatif dans les systèmes écologiques complexes (du comportement individuel de la plante jusqu’aux interactions entre les espèces) par la reconstitution d’une prairie virtuelle.

Depuis, Virtual Prairie a pris de l’ampleur et les équipes se sont étoffées. Le deuxième programme réalisé avec Bonic, la plateforme de calcul distribué de l’université de Berkeley, a permis de modéliser un système herbacé, avec la mise en évidence des paramètres à activer pour obtenir le maximum de biomasse.

Actuellement se déroule la troisième étape, et près de 7 500 ordinateurs en ligne de 75 pays se partagent les calculs. Ce sont aussi bien ceux des chercheurs que les PC des particuliers comme vous et moi qui mettent, quand ils ne l’utilisent pas, la puissance de calcul de leur ordinateur à la disposition de la communauté.

Cette troisième étape du projet cherche à simuler les interactions de la prairie en fonction de son environnement (stress hydrique, apport d’azote, …) et établir un modèle opérationnel d’aide à la décision pour les gestionnaires.

Si vous voulez, vous aussi participer à ce projet, il suffit de s’inscrire et de télécharger un logiciel en ligne sur le site

Auteur : christian

Doté d'une double compétence (ingénieur en agriculture et Haut Enseignement Télématique de France Télécom & Sup Elec), je suis le créateur des services télématiques des Chambres d'Agricultures GUILLAUME Tel et KERTEL Bretagne, du portail Web-Agri, de la société de marketing direct agricole HYLTEL, de Tic-Agri et de l'enquête Agrinautes.

Laisser un commentaire