Google confirme le trafic des grands portails agricoles et donne des informations sur des sites qui ne communiquent pas

Visites portails agri janvier

Vous connaissiez le moteur de recherche utilisé par 97% des Agrinautes (enquête NTIC Agri Conseil 2009) mais saviez-vous que Google observe le trafic des éditeurs à partir des cookies laissés sur votre PC, des données de Google analytics, de panels et de ses liens publicitaires (adwords, adsence,…) ?

Ces éléments nous permettent une meilleur connaissance du trafic réel pour les portails qui ne sont pas inscrit à l’OJD ou pour ceux qui se refusent à communiquer sur la fréquentation de leur service. La France Agricole apparait ainsi avec 180 000 visites mensuelles et 70 000 visiteurs.

L’ensemble des sites de Terre-net Média représentent 700 000 visites et 330 000 visiteurs mais non dédupliqués, loin des chiffres observés pour Pleinchamp dont l’audience déborde largement en dehors des agriculteurs avec un service météo que le Crédit Agricole diffuse largement.

De même nous pouvons situer l’attraction des sites public du secteur comme la MSA, le site du ministère ou TelePac en janvier.

A noter les 85 000 visites (100 000 environs en réel) d’AGRAM, 1er site de vente direct agricole parmi la quarantaine des site de vente que nous avons répertoriés (voir notre annuaire) , confirmant ainsi la place primordiale du machinisme dans les préoccupations des agriculteurs.

Nous avons la confirmation que la concurrence qui s’est accentuée sur les petites annonces de matériels ses 2 dernières années, n’a pas entamée la suprématie d’AgriAffaires (l’ensemble des 249 000 visites des 5 sites concurrents  représente moins de 14% du trafic du seul site Agriaffaires, 16% si l’on prend seulement le trafic français.)

Le rapprochement des chiffres de l’OJD et de ceux de Google mets en évidence une minoration de 10 à 20% du nombre des visites données par Google. (1 800 000 contre 2 200 000 pour Agriaffaires, 100 000 contre 110 000 pour Agriavis et 84 000 contre 98 000 pour Le MAG).

Ces visites ne sont pas forcément toutes du fait des agriculteurs. Pour les grands portails généralistes il s’agit de l’ensemble des visites; certaines rubriques étant très fréquentées d’autres beaucoup moins. Seule une enquête représentative auprès des Agriculteurs (comme Agrinautes êtes vous innovateurs ?) permet de préciser l’audience réelle des différents services (rubrique par rubrique) de chaque éditeur auprès des exploitants agricoles.

Merci à e-median pour son aide pour cette analyse.

Auteur : christian

Doté d'une double compétence (ingénieur en agriculture et Haut Enseignement Télématique de France Télécom & Sup Elec), je suis le créateur des services télématiques des Chambres d'Agricultures GUILLAUME Tel et KERTEL Bretagne, du portail Web-Agri, de la société de marketing direct agricole HYLTEL, de Tic-Agri et de l'enquête Agrinautes.

Laisser un commentaire