Services Web « Les NTIC en Agriculture

Archive pour la catégorie ‘Services Web’

Deuxiéme session de deux MOOC agricoles très prochainement.

Mercredi 25 janvier 2017

Deux MOOC agricoles (Cours en ligne massif ouvert à tous) en français, ouvrent prochainement sur Fun-Mooc

Le premier « Agroécologie », dispensé par Montpellier SupAgro, se déroule du 17 février au 27 avril et demande 4 heures de travail par semaine.

Le second « la coopération agricole« , coopération d’AgroParisTech et Coop de France, débute le 3 avril, se termine le 17-4 mai et demande 1 heure de travail par semaine.

N’hésitez pas à vous inscrire.

L’enquête Agrinautes 2014 BVA-Ticagri est accessible.

Lundi 8 juin 2015

Ainsi, internet représentait 50% des sources d’information des Agrinautes en 2014, les forums et les réseaux sociaux 5%.

Vous pouvez découvrir bien d’autres éléments dans la présentation de cette étude BVA-Ticagri, que j’ai faite au SPACE 2014 . Elle est accessible sur mon espace slideshare

Cette étude pluriannuelle est réalisée à partir d’un e-mailing adressé sur une base  qualifiée de prés de 100 000 agriculteurs de toutes productions, régions, tailles et pratiques internet.

Les 1 550 résultats sont redressés pour être représentatifs des agriculteurs connectés. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : régions et orientation principale de l’exploitation -   Source RGA 2010

L’enquête 2015 est en cours et sera présentée le mercredi après-midi 16 septembre au SPACE.

Premiers MOOC agricoles français (Cours en ligne massifs ouvert à tous).

Mardi 3 mars 2015

Les cours en ligne massifs et ouverts à tous (MOOC) ont la particularité de permettre à des milliers de personnes de suivre des cours à distance, via Internet. Ils se caractérisent par un recours important à la vidéo et fonctionnent sur le principe du quizz : une fois le cours terminé, un quizz permet d’évaluer ce que l’apprenant a retenu de son cours.
Il y a un an je préconisais la création d’un MOOC dédié à l’AgroEcologie (FARRE, Forum de l’environnement N°26 de février 2014). Il vient d’être annoncé pour la rentrée.

Ce MOOC 100% gratuit démarrera sur la plate-forme en ligne France Université Numérique (FUN) à partir du 28 septembre 2015. Il ne demande aucun prérequis scolaire. Agriculteurs, étudiants, acteurs du développement agricole, décideurs publics, scientifiques… La formation s’adresse à un public large et sera accessible en français et en anglais.

Ce cours d’apprentissage « ouvert » en ligne se veut ludique, il dure sept semaines et ne devrait pas demander plus de 4 heures de travail personnel par semaine.

Jusqu’ici les MOOC sont essentiellement anglophones (voir coursera.orgMooc List ou class-central) et les domaines les plus représentés se situent en informatique, mathématiques, finance, stratégie…

Parmi les cours en ligne en français, les Canadiens ont plusieurs années d’avances. Depuis plusieurs années tous les hivers la Gestion Agricole du Canada organise des Agrowebinaires autour de la gestion de l’exploitation agricole. Les archives sont accessibles gratuitement.

Sur FUN une session sur la biodiversité démarrera en mai.

Espérons que les initiatives vont se multiplier et reprendre le chemin montré par la Télé Promotion Rurale de Louis Malassis

L’enquête annuelle de référence TicAgri BVA « Agrinautes-Agriseurfeurs 2014″ est sortie.

Vendredi 5 septembre 2014

Plus de 3 000 agriculteurs se sont connectés, entre le 17 juin et le 21 juillet 2014, au questionnaire internet « Agrinautes-Agriseurfeurs 2014 : équipements et usages des agriculteurs sur Internet » et 1552 questionnaires complets ont été retenus.

Les résultats sont redressés pour être représentatifs des agriculteurs connectés.

La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : régions et orientation principale de l’exploitation -   Source RGA 2010

J’aurai le plaisir de présenter les résultats de cette étude BVA et TicAgri au Space,

Mardi 16 septembre à 14h00, salle E, espace Administration (près du Hall 2-3).

Nombre de places limitées.
Pour vous inscrire, contacter Angélique au 03 44 06 68 14 ou agouchet@terre-net-media.fr

D’ici là vous pouvez télécharger la présentation 2013 que j’avais faite l’année dernière au Space pour mesurer les évolutions en un an … et il y en a !

Solignac-Lecomte un acteur pionnier du numérique agricole

Vendredi 17 janvier 2014

Ancien directeur de la chambre régionale d’agriculture de Normandie François Solignac-Lecomte fut, avec Jean-Françoise Hervieu, un des acteurs essentiels de la mise en place du service télématique agricole « Guillaume TEL ».

Dès le départ il crut à mon projet de « banque de données agricole télématique en Normandie » (voir article du monde du 17 octobre 1982). Il sut trouver des moyens techniques dans les chambres et les financements, notamment dans le cadre d’un contrat de plan Etat-Région, pour l’expérimentation (1983-1984) puis pour le lancement commercial en 1986.

Il arriva à convaincre bon nombre d’organismes techniques professionnels de collaborer avec Guillaume Tel et d’offrir un accès unique à chaque l’agriculteur normand.

Dès 1988 plus de 3 500 agriculteurs normands utilisaient le minitel pour consulter une soixantaine de services différents aussi bien d’actualités (météo, avertissements agricoles, cours et cotations, …), de messageries, de conseils techniques, juridiques, d’accès à des bases de données techniques, que des programmes inter-actifs d’aide à la décision.

Ces services préfiguraient le web agricole que la Normandie sut bien développer dans la foulée de la Télématique Agricole.

Nouvelle concentration dans la presse agricole : Réussir rachéte ABC et prévoit un développement numérique.

Lundi 17 octobre 2011


Le groupe Réussir, créé en 1986 par Henri Lefebvre à Caen, (presse syndicale FNSEA, 46 hebdomadaires départementaux, 9 mensuels, …) a repris ABC (Agro Business Communication) éditeurs de 8 titres (AGRA, les Marchés, la Dépêche, …) en rachetant les 52,5 % détenus par René-Charles Millet. Les 47,5 % restant sont détenus par Sofiprotéol, Naples Investissement et l’AGPB. Ces derniers devraient entrer au capital de Réussir SAS.
Ce rachat souhaité depuis 10 ans par Réussir se fait au détriment du Groupe ATC (Cultivar, TCS, 22 hebdomadaires départementaux …) qui était en négociation exclusive auparavant.
Réussir élargit ainsi son champs d’action à l’actualité sous la marque Agra (Agra presse, Agra alimentation) et l’information sur les marchés agricoles et cotations agricoles (Les Marchés, La Dépêche (céréales, oléagineux et protéagineux) et Fruits et légumes distribution.

Peu présent dans l’internet agricole (en dehors du site de Fruits et Légumes, des petites annonces Direct Affaires et de quelques sites départementaux) le groupe prévoit un fort développement numérique. Il vient d’embaucher Eric Axelson (ancien responsable marketing à l’AFP) comme directeur digital du Groupe REUSSIR avec mission de réussir sa transformation numérique.

Cette nouvelle concentration dans la presse agricole restreint l’éventail des sources d’informations et renforce le pôle du syndicalisme majoritaire, notamment via la fourniture des dépêches d’Agra Presse qui alimentent de nombreux titres.

L’enquête 2011 « Agrinautes êtes-vous innovateur? » est en ligne. Prenez 1/4 d’heure pour vous situer !

Mercredi 21 septembre 2011


En 2010 36% des Agrinautes étaient équipés d’un ordiphone (SmartPhone) et 50 % des utilisateurs de services mobiles regrettaient le manque d’applications, notamment dans l’utilisation de l’interactivité et du GPS.

Entre 2009 et 2010 22% des Agrinautes ont acquis un SmartPhone.
Où en sommes-nous un an plus tard ?

Quels sont les services indispensables et ceux qui manquent sur l’internet agricole ?

Cette année le questionnaire est plus court mais approfondit l’usage des services sur mobile et des réseaux sociaux.

Si vous êtes agriculteurs, salariés d’exploitations, ETA, … N’hésitez pas, cliquez ici. Prenez 15 minutes pour faire le point sur vos pratiques.

Vous pouvez répondre anonymement.
En revanche si vous laissez vos coordonnées vous recevrez une synthèse de cette enquête et les réponses à la question des Agrinautes.
Merci d’avance.

Les fermes américaines ne sont pas plus connectées que les exploitations françaises.

Mercredi 31 août 2011


62 % des fermes américaines ont accès à Internet et 65% à un ordinateur, d’après le dernier rapport sur « Equipement et utilisation de l’informatique à la ferme » publié en Août par les services statistiques du ministère de l’agriculture USDA. A noter que ce chiffre monte à 83% pour les exploitations ayant un chiffre d’affaires supérieur à 250 000$ (175 000€ environ)
Seulement 37% (41% en cultures et 34% en élevage) des exploitations agricoles des États Unis utilisent des ordinateurs pour leurs activités agricoles (usage quasiment stable par rapport à l’enquête 2009) mais ce chiffre monte à 72% pour les exploitations ayant un chiffre d’affaires supérieur à 250 000$.

38% des connections à internet se font en ADSL, 12% en réseau téléphonique commuté, 15% par satellite, 20% en WiFi et 11% par câble.

En moyenne 14% des exploitants US utilisent Internet pour leurs achats professionnels, mais les exploitations ayant un chiffre d’affaire de plus de 100 000$ sont 23% à le faire et 28% pour celles qui dépassent 250 000$.
A comparer aux 28% des agrinautes français qui ont déclaré en 2010, dans l’enquête NTIC AGRI CONSEIL, faire au moins 1 achat professionnel par mois et aux 80% qui font en moyenne 2,4 achats par an en 2010 (contre 1,9 en 2009). L’enquête NTIC 2011 « Agrinautes êtes-vous innovateurs ? » en cours nous donnera prochainement une comparaison plus précise.

12 % des exploitants utilisent internet pour vendre leur production.

13 % seulement utilisent internet pour remplir des formulaires gouvernementaux donnant droit à des paiements, loin des chiffres observés pour Télépac.

Historiques températures et pluviométries avec « La Méteo Agricole »

Lundi 25 juillet 2011


Vous croyez qu’il a trop plu ces derniers jours ?
Et bien regardez sur la météo agricole : vous avez peut-être raison si l’on compare les 30 derniers jours à la moyenne des 10 années précédentes, mais pas forcément depuis le début de l’année.

C’est ce que l’on peut voir sur la nouvelle version de La Météo Agricole.

Plus de 20% des éleveurs bretons utilisent Agrael depuis leur Ordiphone (Smartphone).

Lundi 2 mai 2011

Lancé au Space 2009, dans le cadre d’un partenariat avec Orange, cette application pour téléphone mobile, de l’ARSOE de Bretagne permet une gestion globale du troupeau bovin : sanitaire – identification – production laitière – croissance – reproduction, comme il le fait depuis son PC.

Plus de 2 000 éleveurs saisissent sur mobile et consultent l’ensemble des information concernant un de leurs bovins, quelle que soit l’origine de l’information  (URCEO – Amélis – EDE – vétérinaire – GDS – Bovins croissance – Bretagne conseil élevage Ouest – Bretagne Conseil Elevage 35 – …).
Agrael Pocket est intégralement tactile et très ergonomique permettant à l’éleveur de gérer ses tâches administratives et réglementaires en moins d’une minute par intervention.

L’éleveur peut même consulter la généalogie de ses vaches sur l’écran de son Ordiphone.

Devant le succès l’ARSOE développe une version iPhone et transpose l’ensemble pour tablette tactile.