Usages « Les NTIC en Agriculture

Archive pour la catégorie ‘Usages’

Les comportements professionnels et privés des agrinautes sur les réseaux sociaux se rapprochent.ociaux se rapproche du comportement dans la sphère privé.

Lundi 30 janvier 2017

Ajouter une image

Le comportement professionnel des agrinautes sur les réseaux sociaux se rapproche de leurs pratiques dans la sphère privée.

Ainsi en deux ans la consultation des réseaux sociaux à des fins professionnelles s’est accrue de 10 points contre 4 pour les usages privés ramenant l’écart à 10 points (47% des agrinautes dans le domaine privé contre 37 % pour les besoins agricoles.

Les consultations professionnelles sur Facebook concernent 16,8% des agrinautes en 2016 contre 10% en 2014, 13% sur You Tube (stationnaire).

Sur Google+ la croissance est plus faible 9,3% contre 8% de même que sur Linkedin 3,4% (3% en 2014). Twetter bien qu’en progression ne concernent toujours qu’une minorité d’agrinautes 2,9% contre 2% il y à 2 ans.

Dans l’analyse des consultations par type de terminal il est intéressant de noter que les possesseurs de tablettes fréquentent pour 59% d’entre eux les réseaux sociaux (Pro et perso) contre 48% pour les détenteurs de PC ou smartphone. Mais les possesseurs d’ordiphone (en français) s’y rendent à 34% tous les jours contre 24% pour les tablettes et 20% les PC.

.

Profil d’un Agrinaute « Réfractaire »

Samedi 30 janvier 2016

Les « réfractaires » comme Thierry sont 85 000 Agrinautes environ, auxquels on peut ajouter la très grande majorité des 50 000 non connectés. (Il y a néanmoins des « non connectés, non réfractaires » simplement à cause de la lenteur du débit qu’ils subissent de par leur localisation en zone rurale).

Les « Thierry » sont méfiants ou rejettent  tout ce qui est numérisé. Ils ne regardent pas leur mails tous les jours.

Profil d’un Agrinaute distant

Lundi 25 janvier 2016

Christophe « distant » représente le profil dominant chez les Agrinautes, ils sont environ 100 000 exploitants dans ce cas.

Les « Christophe » n’ont pas forcement de smartphone et donc ne téléchargent que très peu d’applications.

Les « distants » désactivent souvent les notifications, ils préfèrent se connecter eux même.

Profil d’une Agrinaute « fonctionnelle »

Mercredi 20 janvier 2016

Les Agrinautes fonctionnels, comme Stéphanie, sont 2,5 fois plus nombreux que les connectés, soit 45 000 (500 par département environ).

Ce sont des utilisateurs informés et compétents mais qui n’utilisent les services que s’ils apportent un plus, « s’ils sont pratiques ».

Les « Stéphanie » fréquentent peu les réseaux sociaux et utilisent pleinement leur calendrier numérique qu’ils mettent à jour régulièrement aussi bien depuis la tablette que le smartphone ou le PC.

Nicolas est un Agrinaute très connecté.

Vendredi 15 janvier 2016

Nicolas n’est pas seul, ils sont entre 15 et 20 000 « connectés »  comme lui, soit environ 200 par département.

Les « Nicolas » sont connectés quasiment en permanence, ils sont des utilisateurs intensifs avec de grandes appétences à la nouveauté.

Ils ont des usages internet très diversifiés et interviennent dans les réseaux sociaux tant agricoles que grand public.

Sa vie personnelle est presque entièrement digitalisée.

Quelques profils de comportement d’agrinautes en 2015.

Vendredi 8 janvier 2016

Comment se comportent les 250 000 agrinautes (80% à 85% environ des exploitants agricoles) ?

En repartant des travaux de l’Observatoire des Usages du Digital (Association Française de la Relation Client et Orange Business Services) et de différentes études sur les agrinautes, je vous propose quelques profils type d’exploitants agricoles utilisant internet.

L’observatoire des Usages du Digital a défini 4 typologies en fonction de 7 points :

La diversité des usages, l’intensité des usages, l’usage des réseaux sociaux, la digitalisation et l’organisation de la vie personnelle, les modes d’apprentissage, l’attitude vis-à-vis du digital et enfin les usages professionnels.

Dans le grand public les « Connectés » représentent 10% des utilisateurs du web, les « Fonctionnels » 20%, les « Distants » 40% et les « Réfractaires » 30%.

Au travers des différentes études réalisées actuellement sur les Agrinautes j’estime que les « Connectés » représentent 7%, les « Fonctionnels » 18%, les « Distants » 40% et les « Réfractaires » 35%.