Ventes en ligne « Les NTIC en Agriculture

Archive pour la catégorie ‘Ventes en ligne’

Pour la première fois un site d’agrofourniture français atteint 300 000 visites mensuelles : Alliance-elevage

Vendredi 8 septembre 2017

D’après les statistiques mensuelles de SimilarWeb, le doyen des sites agricoles français, (1994) Alliance-élevage a atteint 300 000 visites mensuelles en Août (+200 000 par rapport à août 2016 !) prolongeant ainsi sa progression de juillet (+80 000 visites en un an). Cette forte croissance lui permet d’améliorer sa moyenne mensuelle de 20 000 visites. Agrifournitures à coté, voit sa moyenne mensuelle 2017 baisser avec un trafic de 75 000 visites en Août.

Au cours des 8 premiers mois de 2017, les sites d’agrofourniture (1) ont vu leur trafic progresser de prés de 50% en un an, d’après SimilarWeb (1).

Mis à part Prodealcenter, et Agram tous ont progressé d’au moins 30% sur les 8 premiers mois de 2017.

(1) ayant un trafic mensuel moyen supérieur à 12 000 visites.

Le trafic des sites e-commerce d’agrofourniture en forte progression en 2017.

Mardi 5 septembre 2017

Au cours des 7 premiers mois de 2017 les sites d’agrofourniture, ayant un trafic mensuel moyen supérieur à 12 000 visites, ont vu leur trafic progresser de prés de 50% en un an, d’après SimilarWeb.

Mis à part le leader de l’année dernière, Prodealcenter, tous ont progressé d’au moins 15%.  Les plus grosses progressions sont à mettre à l’actif  de deux sites Agrifourniture et Agriconomie (un gain de plus de 60 000 visites mensuelles chacun, soit quasiment le double pour les 2 sites).

En 2016, 3 sites d’agrofourniture avaient dépassé les 100 000 visites au moins un mois (Alliance-elevage, Agram et Prodealcenter), ils sont 3 de plus en 2017 (Agrifourniture, Agriconomie et Vital-concept). Ils n’étaient que 2 en 2015 (Agram et Prodealcenter).

Les usages des Agrinautes se modifient d’année en année, en 2015 le trafic des sites d’agrofournitures représentaient 3% de l’ensemble des visites, 5% en 2016 et déjà 6% sur les 7 premiers mois de l’année. Au vu du rythme actuel des progressions et de la croissance de l’offre en ligne les évolutions devraient s’accélérer.

Agrinautes 2016 – Champs de justice

Mercredi 21 décembre 2016

Le diaporama de la présentation de l’enquête Agrinautes 2016,  diffusé au Space, est disponible http://fr.slideshare.net/GENTILLEAU

En échange merci pour ceux qui le peuvent d’aider une association dont je m’occupe :  Champsdejustice.fr

Il s’agit de créer un lieu vivant, interactif pour rapprocher les citoyens du monde de la justice, en s’appuyant sur quelques grands procès.

Adhérez ou faites un don.

Merci d’avance.
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
contact@champsdejustice.fr

PS Si vous faites un don 66% de son montant sera déductible de vos impôts.

Les achats en lignes des agriculteurs décollent au 1er semestre 2016.

Mardi 20 septembre 2016

Lors de la présentation des premiers résultats de l’enquête Agrinautes 2016, j’ai promis de donner quelques chiffres sur l’e-achat des agriculteurs.

D’après les statistiques de SimilarWeb, au premier semestre 2016, 14 sites ont dépassé les 10 000 visites mensuelles, parmi la vingtaine qui affiche les prix et offre la possibilité d’acheter en ligne.

L’ensemble des sites proposant des achats de produits agricoles sur internet, ont reçu en moyenne 660 000 visites par mois.

Ils représentent 5% des visites des Agrinautes sur l’ensemble des sites agricoles que nous suivons. Il y 18 mois les achats en ligne ne représentaient que 3% du trafic.

Ce mouvement ne devrait pas s’arrêter là. Ainsi les premiers chiffres des connexions sur ces même sites mettent en évidence une progression de l’ordre de 10% en août dernier par rapport à juillet.

Portrait type d’une agricultrice digitalisée et fonctionnelle.

Jeudi 24 mars 2016

L’e-agrofourniture française en pleine croissance

Vendredi 30 janvier 2015

Depuis des années l’offre des sites de vente en agrofourniture était assez limitée. Ainsi dans l’enquête Agrinautes 2008, près d’1/3 des agriculteurs utilisateurs d’internet se plaignaient du manque de services d’achats proposés en ligne, notamment pour les grandes cultures.

L’échec d’Agrifirst en 2001 puis le faible développement d’Agriclic (créé en 2000 et racheté par Agrileader en 2009) face à la forte résistance de la distribution classique avait refroidi bien des ardeurs.

Seuls trois pionniers de la vente à distance avaient une offre internet significative depuis le début du web : deux en élevage : Alliance Pastorale (le premier site agricole  ouvert en France en 1994 ) et Vital Concept (leader de la vente par correspondance puis sur internet depuis 15 ans) et un en matériel agricole : Agram

En 2012 on ne comptait qu’un seul site d’e-commerce (Agram) dans les 25 premiers sites agricoles français

Aujourd’hui dans ce palmarès, nous dénombrons 4 sites de vente en ligne Agram Agriconomie, Alliance Pastorale , Vital Concept, auxquels on peut ajouter 2 sites de petites annonces ( Agriaffaires et Terre-net-occasion) .

A la forte progression des sites historiques d’élevage il faut ajouter l’arrivée de Agriconomie Ce nouveau site de vente d’approvisionnements (engrais, semences,  phytos…) s’est glissé directement dans les 20 premiers sites fréquentés par les Agrinautes en à peine un an .

Une dizaine d’autres sites élargissent les possibilités d’achats en ligne des agrinautes : Agrifournitures, Beiser-se, Prodealcenter, Larecolte.fr, Agrileader, Lagalerieverte, Hydrodis, Agrilisa, …

L’enquête annuelle de référence TicAgri BVA « Agrinautes-Agriseurfeurs 2014″ est sortie.

Vendredi 5 septembre 2014

Plus de 3 000 agriculteurs se sont connectés, entre le 17 juin et le 21 juillet 2014, au questionnaire internet « Agrinautes-Agriseurfeurs 2014 : équipements et usages des agriculteurs sur Internet » et 1552 questionnaires complets ont été retenus.

Les résultats sont redressés pour être représentatifs des agriculteurs connectés.

La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : régions et orientation principale de l’exploitation -   Source RGA 2010

J’aurai le plaisir de présenter les résultats de cette étude BVA et TicAgri au Space,

Mardi 16 septembre à 14h00, salle E, espace Administration (près du Hall 2-3).

Nombre de places limitées.
Pour vous inscrire, contacter Angélique au 03 44 06 68 14 ou agouchet@terre-net-media.fr

D’ici là vous pouvez télécharger la présentation 2013 que j’avais faite l’année dernière au Space pour mesurer les évolutions en un an … et il y en a !

Les fermes américaines ne sont pas plus connectées que les exploitations françaises.

Mercredi 31 août 2011


62 % des fermes américaines ont accès à Internet et 65% à un ordinateur, d’après le dernier rapport sur « Equipement et utilisation de l’informatique à la ferme » publié en Août par les services statistiques du ministère de l’agriculture USDA. A noter que ce chiffre monte à 83% pour les exploitations ayant un chiffre d’affaires supérieur à 250 000$ (175 000€ environ)
Seulement 37% (41% en cultures et 34% en élevage) des exploitations agricoles des États Unis utilisent des ordinateurs pour leurs activités agricoles (usage quasiment stable par rapport à l’enquête 2009) mais ce chiffre monte à 72% pour les exploitations ayant un chiffre d’affaires supérieur à 250 000$.

38% des connections à internet se font en ADSL, 12% en réseau téléphonique commuté, 15% par satellite, 20% en WiFi et 11% par câble.

En moyenne 14% des exploitants US utilisent Internet pour leurs achats professionnels, mais les exploitations ayant un chiffre d’affaire de plus de 100 000$ sont 23% à le faire et 28% pour celles qui dépassent 250 000$.
A comparer aux 28% des agrinautes français qui ont déclaré en 2010, dans l’enquête NTIC AGRI CONSEIL, faire au moins 1 achat professionnel par mois et aux 80% qui font en moyenne 2,4 achats par an en 2010 (contre 1,9 en 2009). L’enquête NTIC 2011 « Agrinautes êtes-vous innovateurs ? » en cours nous donnera prochainement une comparaison plus précise.

12 % des exploitants utilisent internet pour vendre leur production.

13 % seulement utilisent internet pour remplir des formulaires gouvernementaux donnant droit à des paiements, loin des chiffres observés pour Télépac.

« Agrinautes 2010 êtes-vous innovateur » mardi au Space.

Dimanche 12 septembre 2010

Mardi 14 septembre à 14h30, prenez un moment au SPACE pour découvrir les grandes tendances de l’évolution des pratiques des Agrinautes, confrontées aux nouveaux usages hors agriculture.

NTIC AGRI CONSEIL et IDDEM vous présenteront les premiers résultats de l’enquête annuelle « Agrinautes êtes-vous innovateur ? »

suivi des interventions de :

Lidia BOUTAGHANE PDG de CLIENTAUCOEUR, Stratégie Client & Marketing collaboratif :

« Exploitez les réseaux sociaux pour développer sa relation client »

Claude CAUVET PDG de WOKUP, spécialiste des applications mobiles professionnelles

« Le mobile comme vous ne l’avez jamais imaginé »

Hugues AUBIN, chargé de mission TIC de Rennes Métropole :

« Nouveaux services et évolution du comportement des utilisateurs hors agriculture »

Rendez-vous mardi à 14H30 Salle F, Espace Administration (au centre du Space, à coté du club international)

Cordialement

Christian Gentilleau Pierre Marin

contact@tic-agri.com contact@iddem.com

www.Tic-Agri.com www.iddem.com

Agroterra : un nouveau venu dans les plates-formes d’achats-ventes sur le marché agricole français.

Mercredi 1 septembre 2010

Logo Agroterra

Agroterra leader espagnol des sites agricole de petites annonces en ligne (200 000 visiteurs uniques, 78 000 visiteurs dédupliqués en juillet en Espagne et 160 000 VU et 72 000 dédupliqués dans le reste de l’Europe) arrive sur le marché français.

Déjà présente au Royaume-Uni et en Allemagne, Agroterra ambitionne d’être l’une des plus grandes communautés d’achat et de vente en ligne de produits agricoles en Europe.

Actuellement 60 000 vendeurs sont enregistrés sur le site avec plus de 30 000 produits proposés à la vente. Chaque mois entre 1 500 et 2 500 nouveaux utilisateurs s’inscrivent en ligne.

Agroterra.eu s’adresse à l’ensemble des acteurs du monde agricole de l’agriculteur au concessionnaire en passant par les sociétés de service.

Il s’agit d’une plate-forme de mise en contact par l’intermédiaire de petites annonces couvrant l’ensemble des produits achetés ou vendus par les agriculteurs. Le niveau de services offerts est variable suivant l’abonnement (gratuit, 23€ ou 45€ par mois) aussi bien pour le nombre d’annonces (5 annonces en Gratuit, 25 en « Premium », 150 en « Plus ») que pour la mise en avant des annonces.

Aujourd’hui la version française ne comporte encore que très peu d’annonces. Elle ne ressortira certainement pas dans les sites d’annonces utilisés par les agriculteurs dans l’enquête Agrinautes 2010 qui sera publiée prochainement, mais … les choses évoluent très vite sur internet.