Profitant du succès des vidéos en ligne (40% des Agrinautes les visionnent sur l’un ou l’autre des sites) la Téléagricole lance le premier site de partage de vidéo agricole.

Partage vidéos agricoles LTA

Latéléagricole vient d’ouvrir un nouveau site « collaboratif » dans le secteur agricole avec partage de vidéos.

Chacun peut y déposer ses vidéos comme sur Youtube, Googlevideo ou Dailymotion. Les vidéos sont en ligne dès le lendemain et rubriquées (emploi-formation, petites annonces, actualités, …).

Pour lancer la production dans les fermes, Latéléagricole organise un concours de vidéos pour inciter les « agri-caméramen » à présenter leur exploitation.

L’agriculteur dispose même d’une vidéo « notice d’utilisation » bien conçue.

L’usage que vont en faire les agriculteurs sera particulièrement intéressant à suivre. La vidéo transmet du « vivant », du concret, c’est un support opérationnel pour les échanges professionnels qui permet un partage des connaissances à la portée de tous.

La vidéo était quasiment absente des sites agricoles il y a un an et déjà 40% des Agrinautes (enquête 2007 NTIC Agri Conseil) déclarent les visionner.

Latéléagricole devient ainsi le deuxième site de partage du monde agricole français après Agriavis. Il faut noter que ni l’un (producteurs vidéos) ni l’autre (agriculteur), n’ont été lancés par des acteurs habituels de la communication agricole.

Dans une période où beaucoup de rapports sur l’agriculture sont commentés par les médias; je ne peux résister à vous signaler cettevidéo qui nous montre les réactions d’une vache à l’écoute d’un rapport concernant l’herbe et les ruminants (en anglais).

Agriculture de précision. L’épandage « à la buse » existe déjà aux Etats Unis.

Mitchell Clay se permet de traiter transversalement sans épandre sur la bande enherbée ; pour une meilleure compréhension la vidéo comporte même un ralenti et un « passage pédagogique » mis en scène et en musique.
Avec une bonne cartographie, une excellente précision en GPS-RTK et une commande à la buse, les bandes enherbées ne font plus perdre de temps.

Habituellement la zone située autour de ces bandes se traite lors d’un passage spécifique. La fermeture automatique des buses, localisée au centimètre près permet de faire le même travail en économisant 30 % de temps et de réduire l’utilisation de produits phyto de 20 %.

L’ensemble utilise les technologies des sociétés Trimble, Navcom et Capstan.

Latéléagricole.net passe à la vitesse supérieure avec un Journal Télévisé d’informations agricoles quotidien de 3 minutes et un site de partage de vidéo.

lateleagricole 3 infos

Le développement rapide de l’ADSL chez les agriculteurs permet la mise en place de nouveaux services Vidéo. En quelques mois 3 Web-TV sont apparues et de nombreux sites intègrent des vidéos.

Le format des émissions et des vidéos changent et se raccourcit au fil du temps.

Ainsi 3 mois après son lancement latéléagricole lance un 3 minutes d’informations agricoles disponible tous les soirs du lundi au vendredi à partir de 18 heures.

Le 3′ INFOS présenté par une journaliste et illustré de quelques images apporte aux agriculteurs un condensé de l’actualité quotidienne de l’agriculture en France, en Europe et dans le monde.

Ce « 3′ INFOS » s’ajoute à l’émission hebdomadaire de 6 minutes lancée au Space. Trois mois après son ouverture les reportages les plus regardés le sont par près de 4 000 Agrinautes. Les sujets traités alternent élevage et cultures d’une semaine à l’autre.

Parmi les nouveaux sites dédiés à l’image le JTA Journal Télévisé Agricole hebdomadaire du vendredi de TVAgri, lancé lui aussi en septembre sur la chaine Demain, élargie son audience en mettant sa fenêtre sur un certain nombre de sites.

Ces deux sites d’accès entièrement gratuit trouvent leur financement avec la publicité.

Canal-agri sur SatiTV, ouvert en mars dernier, fonctionne sur fond public et connait une diffusion plus limitée. Ainsi ma présentation faite dans le cadre d’un colloque ACTA, qui figure dans les plus vu atteint la centaine de visualisations, évidemment il faut disposer d’une heure et non pas de quelques minutes. Canal-Agri annonce la mise en ligne des différentes interventions de sa journée du 6 décembre consacrée au machinisme et annonce pour janvier une émission sur les suites du Grenelle de l’environnement.

Du coté des portails existants Terre-net étoffe son offre sur Terre-net Web TV à l’occasion des différents salons ou d’émissions spéciales réalisées sur les cours et marchés. On y trouve aujourd’hui une centaine de vidéos environ.

Arvalis qui fut le premier à mettre des vidéos en ligne en janvier dernier, présente une soixantaine d’interviews vidéos enregistrées au fil de ses différents colloques. L’ensemble a généré plus de 20 000 visualisations.

A notre connaissance, la Vidéo la plus regardée aujoud’hui doit être une de celles de Terre-net tournée à l’occasion du SIMA (5 200 visions pour le reportage sur Case IH).
A noter l’audience proportionnellement importante de la vidéo hebdomadaire de l’Agriculteur Normand (groupe Réussir) sur son site (près de 2 000 par semaine).

Bientôt un site de partage de vidéos agricoles.

Latéléagricole lance également un site de partage de vidéos agricoles ! Les agriculteurs pourront désormais partager leur expérience et leurs interrogations en vidéo, d’un simple clic.

L’agrinaute aura la possibilité d’héberger ses propres vidéos et de les partager avec tous les agriculteurs du web.
Il sera intéressant de voir quels usages vont en faire les agriculteurs : une vidéo sur une astuce pour simplifier le travail au quotidien ? Une recherche d’une pièce de rechange rare ? Un commentaire sur l’actualité ? Une demande d’avis sur une observation dans une culture, sur une bête ?

Un agriculteur propose aussi depuis quelques temps à ses collègues de déposer leur vidéo, sur son site à coté des siennes mais les vidéos ne sont pas forcement toutes agricoles (les courses automobiles y sont bien représentées) et surtout ne sont pas classées.

« De quoi demain sera fait ? »

De quoi demain sera fait

Je vous conseille fortement de visionner cette vidéo

« De quoi demain sera fait ? »,

un clip en noir et blanc que je trouve beau, efficace et positif.

Si vous partagez mon avis n’hésitez pas à le faire connaître autour de vous.

Dans le cas contraire profitez de ce blog pour exprimer un commentaire,

laissez-le ci-après

Les TIC au forum des nouvelles technologies agricoles à Deauville.

Farmstar NTIC-agri

La Normandie a commencé très tôt à se préoccuper du développement des TIC au service des agriculteurs. Elle a su dès 1984 fédérer la quasi totalité des acteurs institutionnels pour la mise en place d’une grande banque de données qui au travers de Guillaume Tel, offrait à l’agriculteur une version Minitel, des services que l’on retrouve maintenant sur le Net (messagerie, météo, avertissements phyto-sanitaires, informations techniques, revue de presse, cours et marchés, données individuelles, suivi de troupeau, calcul de ration, plan de fumure, …).

Aujourd’hui l’agriculture Normande continue dans cette voie et présente à Deauville le 27 septembre quelques-unes des innovations technologiques qu’utilisent déjà des exploitants. J’aurai le plaisir d’animer deux conférences l’une pour les cultures l’autre pour l’élevage.

Nous y traiterons de l’utilisation de la cartographie, du GPS, de l’image satellite pour gérer, moduler les intrants, optimiser la récolte à l’intérieur de chacune des parcelles.
Nous aurons des témoignages d’utilisateurs de Farmstar avec Capseine et la Chambre d’Agriculture de l’Eure, de GPS-RTK, et du service novateur de gestion de parcelles en ligne (mes@parcelles).
Pour la partie élevage nous nous concentrerons sur les nouvelles collectes de données faites au niveau de chaque animal obtenues avec les Bolus de MEDRIA transmis par SMS (1ère mondiale) , les robots de traite avec Lely (leader européen des robots dans les fermes), les puces RFID, les compteurs électroniques (France contrôle Laitier).
Remy Mer, consultant en stratégie et communication, nous apportera sa vision de l’impact de ces nouvelles technologies sur le métier de l’agriculteur et de sa perception par la société.

Rendez-vous au forum des nouvelles technologies le 27 septembre à Deauville.

Les Web-TV Agricoles sortent du bois. Le groupe Her-bak lance Latéléagricole.net au Space.

Latéléagricole.net

Latéléagricole.net sera disponible sur le web à partir du 11 septembre.

« Que les agriculteurs nous donnent leurs avis, leurs suggestions, nous ferons évoluer ce nouveau média en fonction des besoins », déclare Thierry Gainié, Pdg d’Her-bak fondateur de cette Web-TV avec Alain GRIMOUD, et ajoute « nous n’aurons un visage stabilisé que dans 6 mois ».

Latéléagricole.net se présente comme une « véritable média exclusivement agricole relais télévisuel qui manque à l’agriculture d’aujourd’hui, moderne, performante et diversifiée, en opposition avec l’image passéiste que dénoncent les agriculteurs »
Chaque émission abordera un thème décliné en deux sujets courts de 3 à 4 minutes et donnera la parole aux agriculteurs. Il ne s’agira pas de diffusion d’enregistrements de colloques ou d’un mélange de promotions et d’informations mais de véritables reportages et interview d’agriculteurs « les pieds dans les bottes, dans l’exploitation », réalisés par des journalistes.

Pour que cette Web-TV Agricole soit vraiment un espace d’expression des agriculteurs vers d’autres agriculteurs, Lateleagricole.net offrira beaucoup d’espace d’interactivité : site de partage de vidéo, d’échange d’information, d’astuces techniques … y compris des petites annonces vidéo.

Pour tenir compte de la spécificité du réseau dans les campagnes, l’ensemble de cette Web-TV est calibrée pour être visible par tous les connectés en ADSL, même ceux qui ne disposent que d’un bas débit à 512 Ko.

Au démarrage, le 11 septembre, deux émissions seront mises en ligne : l’élevage et les événements, avec des reportages tournés sur le SPACE. L’international et les cultures suivront dès le mois d’octobre.

Souhaitons que Latétéagricole.net trouve rapidement sa place entre la presse professionnelle écrite (voir l’article du MAG Cultures), les sites web d’information agricole et les chaînes généralistes de télévision.

A noter que Latéléagricole et Le Mag Cultures viennent de signer un accord de partenariat pour développer une synergie entre l’écrit et la Web-TV au service des agriculteurs.

Autre annonce : 15 jours après le Space la chaîne du câble Demain (consacrée à l’emploi, la formation et au milieu rural) inaugurera un journal télévisé hebdomadaire consacré uniquement à l’agriculture avec le groupe TV-Agri.

De son côté Sati TV a mis en accès dans la vidéothéque de Sati TV les différentes interventions du colloque du ministére de l’agriculture du décembre dernier et de ceux d’Agrimmédia de l’ACTA des 7 mars et 15 mai, parmi elles celle de votre serviteur « attentes des agriculteurs et ventes en lignes des produits de l’exploitation »
qui malheureusement est bien trop longue et pas forcément adaptée à une vision en Web-TV.

CanalAgri, Web-TV agri, rediffuse les 20 & 21 juin, 2 journées d’émissions consacrées aux TIC en agriculture.

Mire CanalAgri

Lancée à l’occasion du SIMA, CanalAgri monte progressivement en charge, avec des journées d’émissions thématiques tous les mois. Après la génétique animale, les 14 et 15 mai derniers, les émissions de ce mois sont consacrées aux technologies de l’information en Agriculture.

La matinée du 20 juin est consacrée à la retransmission de la journée du 20 décembre dernier de l’APCA et du Ministère de l’agriculture « Simplifier pour partager et échanger « .

L’essentiel des émissions est tiré des deux derniers colloques de l’ACTA. Vous pourrez entre autre y visionner à 14 H une partie des interventions de votre serviteur sur les attentes des agriculteurs en matière de ventes en ligne, et d’utilisation d’e-bay .

A noter la présentation de Bernard Lafond à 15 heures sur ses activités d’animations et de ventes à partir de son exploitation autour de la biodiversivité (sites web oh legumes oublies et alimenthus) ainsi que celle de Michel Rémondat à 15 H 45 (Vinimarket) sur la vente de vin sur Internet.

Le jeudi 21 matin entre deux présentations interactives, avec témoignages d’éleveurs sur l’utilisation de logiciels de gestion des productions animales (Bovitel et Ovitel), vous pourrez découvrir les démarches et bons conseils indispensables pour constituer « pas à pas » votre Blog avec Damien Gentilleau d’E-median.

L’ensemble de ces émissions seront accessibles en vidéo à la demande à partir de Juillet. Par ailleurs les diapos de ces différentes présentations sont télé-chargeables sur le site de l’Acta à la rubrique colloques Agrimmédia.

Les prochaines émissions seront diffusées les 6 et 7 septembre sur le thème de « produits du terroir et bien-être » suivies les 4 et 5 octobre de journées consacrées aux métiers et formation à distance.

Cette périodicité de deux journées par mois sera poursuivie au 1er semestre 2008.

D’autres initiatives de webTV agri sont en préparations soit localement soutenues par des financements départementaux ou régionaux, soit nationale et privée. Nous y reviendrons prochainement dans ce blog.

La Vidéo agricole fait une entrée remarquée sur le net.

Un clip internet primé par le SYRPA, des vidéos machinisme du SIMA en ligne, des reportages au SIA de la porte de Versailles, une mise en vidéo de matériel à vendre sur l’exploitation, … un nouveau monde d’images se profile sur le net agricole. Il préfigure de nouveaux services à venir qui utiliseront du haut débit. Il est grand temps que toutes les exploitations soient connectables en ADSL, alors que déjà le « Très Haut Débit » commence à s’installer dans les coeurs de villes. Désolé pour ceux qui sont encore en RTC mais pratiquement tous les liens qui suivent conduisent à des vidéos.
Des artistes s’emparent du monde agricole au festival AgriCinéma du SYRPA qui a remis son prix « Talents en herbe » aux élèves de terminale du lycée Thère, dans la Manche pour leur clip chanson « Deux peuples à casquettes »

Ce clip a été déjà vu par 4000 personnes en quelques jours; il participe à renouveler l’image passéiste qui colle à la peau des agriculteurs (pour ne pas dire « Bouseux » terme que j’ai encore vu dans un blog très fréquenté cette semaine). Bravo à Stéphanie Jouet leur enseignante et à toute la classe.

« Basket et salopettes
Nous, on s’est mis au vert
Pas besoin de Karcher
On n’est pas sur la paille
Quand on a du bétail
Pour élever des petits veaux
On n’est pas des blaireaux. »

D’une manière générale le palmarès du SYRPA, de cette année marque à mon avis un virage dans la communication agricole. Elle sort de son ghetto et rejoint dans sa forme et sur le fond la communication grand public.Dans le même temps, les salons sont l’occasion de mettre en ligne pour la première fois de nombreuses vidéos professionnelles.Ainsi au SIMA Terre-net a réalisé une dizaine de clips commerciaux diffusés sur son site via Dailymotion.

COMEXPO propose des reportages quotidiens sur le Salon de la porte de Versailles diffusés également sur Dailymotion.

Des exploitants précurseurs tournent déjà des vidéos de leur matériel à vendre comme ce tracteur Belarus 1986, préfigurant ainsi un nouveau marché de petites annonces.

Encre RFID invisible pour l’identification électronique des animaux. Blogs video des syndicats agricoles

Les moutons (et autres animaux) pourront être identifiés RFID sans qu’on le remarque.
Une start-up du Missouri Somark Innovation vient de tester une encre de technologie RFID (Radio Frequency Identification) passive, sans puce et biocompatible. Elle fournit un marquage sans qu’il soit désormais nécessaire d’implanter une puce.
L’encre appliquée par collage ou tatouage, sans qu’il soit nécessaire de tondre l’animal, sèche en 10 secondes, et peut être détectée jusqu’à environ 1,2 mètre. D’après ses concepteurs Ramos M. Mays et Mark C. Pydynowski le prix de revient sera de l’ordre du 1/10 du prix d’une puce RFID actuelle.

A l’occasion des élections des Chambres d’agriculture, Le Télégramme de Brest a pris une initiative intéressante en ouvrant des blogs avec enregistrement vidéo pour chaque liste dans les quatre départements bretons.

3 thèmes (l’installation, le soutien à l’agriculture, agriculture et société), sont en ligne un quatrième (Concentration, agrandir ou installer ?) sera en ligne le 25 janvier ; chacun comporte une interview par syndicat (par ordre alphabétique) :

L’installation

Le soutien à l’agriculture

Comment concillier agriculture et société ?