Aliment « Les NTIC en Agriculture

Archive pour le mot-clef ‘Aliment’

Pour la première fois un site d’agrofourniture français atteint 300 000 visites mensuelles : Alliance-elevage

Vendredi 8 septembre 2017

D’après les statistiques mensuelles de SimilarWeb, le doyen des sites agricoles français, (1994) Alliance-élevage a atteint 300 000 visites mensuelles en Août (+200 000 par rapport à août 2016 !) prolongeant ainsi sa progression de juillet (+80 000 visites en un an). Cette forte croissance lui permet d’améliorer sa moyenne mensuelle de 20 000 visites. Agrifournitures à coté, voit sa moyenne mensuelle 2017 baisser avec un trafic de 75 000 visites en Août.

Au cours des 8 premiers mois de 2017, les sites d’agrofourniture (1) ont vu leur trafic progresser de prés de 50% en un an, d’après SimilarWeb (1).

Mis à part Prodealcenter, et Agram tous ont progressé d’au moins 30% sur les 8 premiers mois de 2017.

(1) ayant un trafic mensuel moyen supérieur à 12 000 visites.

Les achats en lignes des agriculteurs décollent au 1er semestre 2016.

Mardi 20 septembre 2016

Lors de la présentation des premiers résultats de l’enquête Agrinautes 2016, j’ai promis de donner quelques chiffres sur l’e-achat des agriculteurs.

D’après les statistiques de SimilarWeb, au premier semestre 2016, 14 sites ont dépassé les 10 000 visites mensuelles, parmi la vingtaine qui affiche les prix et offre la possibilité d’acheter en ligne.

L’ensemble des sites proposant des achats de produits agricoles sur internet, ont reçu en moyenne 660 000 visites par mois.

Ils représentent 5% des visites des Agrinautes sur l’ensemble des sites agricoles que nous suivons. Il y 18 mois les achats en ligne ne représentaient que 3% du trafic.

Ce mouvement ne devrait pas s’arrêter là. Ainsi les premiers chiffres des connexions sur ces même sites mettent en évidence une progression de l’ordre de 10% en août dernier par rapport à juillet.

Vital Concept intégre deux programmes d’aide à la décision sur son site de vente en ligne.

Mardi 29 juin 2010

Vital Opti CMV

Le site de Vital propose deux programmes, l’un pour le choix des minéraux Opti’CMV et l’autre pour le choix des lubrifiants Opti’LUB.

Opti’LUB est une application conçue pour faire un choix précis des huiles en fonction des caractéristiques et spécifications des matériels. Les informations de préconisations ont été élaborées en fonction des recommandations des constructeurs et des fournisseurs de lubrifiants.

Opti’CMV est un calcul de ration classique qui se termine par le choix des minéraux disponibles dans la gamme Vital.

Dans un premier temps l’éleveur indique les caractéristiques de ses animaux et ses objectifs de production.

Il indique, ensuite, les matières premières qui entrent dans la composition de la ration de base des animaux. Les valeurs inscrites par défaut sont celles de l’INRA, avec possibilité d’y substituer la valeur réelle si l’éleveur possède des analyses pour ses fourrages.

Le logiciel calcule ensuite besoins et apports quotidiens et propose éventuellement des corrections à apporter à la ration initiale. Il propose le minéral le mieux adapté dans la gamme Vital. Il n’y a plus qu’à commander en un clic.

Vital Concept enregistre 550 commandes mensuelles en direct sur son site, avec une forte croissance de la part internet dans son chiffre d’affaires.

Regroupement dans les sites de vente en ligne d’approvisionnements : AGRILEADER absorbe AGRICLIC

Mercredi 14 janvier 2009

Logo Agrileader logo Agriclic

L’un est spécialisé dans les productions animales, l’autre dans les phytos, le regroupement parait logique avec de belles synergies en perspective.

Agriclic et Agrileader avaient déjà envisagé de se rapprocher il y a quelque temps mais aujourd’hui c’est le plus gros, Agrileader, qui rachète le plus petit des deux, Agriclic.

Agriclic va bénéficier du réseau des 17 dépôts de la société de Gavray, et Agrileader va élargir sa gamme de produits vers les cultures auprès de ses clients et bénéficier de la logistique d’Agriclic.

Agriclic avait été fondée par deux anciens cadres d’une firme phytosanitaire Lyonnaise, en 2000 dans la période de créativité fiévreuse des « Start Up ». Ils avaient réussi à traverser l’éclatement de la bulle Internet.

En 2007, avec 8 salariés, l’entreprise toujours dirigée par Maud Billard-Coester avait réalisé un chiffre d’affaires de 5,7 millions d’euros (6,7 en 2008) et dégagé un bénéfice de 100 000 €.

De son côté Agrileader, spécialisée dans la vente directe depuis 1999, avait développé une politique de dépôts de vente sur l’Ouest, puis sur l’ensemble des zones d’élevage, en parallèle avec ses ventes en ligne. Ces derniers temps son site s’était enrichi de quelques  vidéos de conseils, une première à ma connaissance pour les sites de vente d’appro français.

Avec 35 salariés et un chiffre d’affaires de 15,5 millions d’euros en 2007 (19,7 en 2008) , Agrileader avait dégagé un bénéfice de 184 000 Euros.

Agriclic  reste basé à Vaulx en Velin et Maud Billard-Coester reste à la tête d’Agriclic pour un an avant de passer le relai à Jacques Lechevrel PDG d’Agrileader.