Elevage « Les NTIC en Agriculture

Archive pour le mot-clef ‘Elevage’

Pour la première fois un site d’agrofourniture français atteint 300 000 visites mensuelles : Alliance-elevage

Vendredi 8 septembre 2017

D’après les statistiques mensuelles de SimilarWeb, le doyen des sites agricoles français, (1994) Alliance-élevage a atteint 300 000 visites mensuelles en Août (+200 000 par rapport à août 2016 !) prolongeant ainsi sa progression de juillet (+80 000 visites en un an). Cette forte croissance lui permet d’améliorer sa moyenne mensuelle de 20 000 visites. Agrifournitures à coté, voit sa moyenne mensuelle 2017 baisser avec un trafic de 75 000 visites en Août.

Au cours des 8 premiers mois de 2017, les sites d’agrofourniture (1) ont vu leur trafic progresser de prés de 50% en un an, d’après SimilarWeb (1).

Mis à part Prodealcenter, et Agram tous ont progressé d’au moins 30% sur les 8 premiers mois de 2017.

(1) ayant un trafic mensuel moyen supérieur à 12 000 visites.

Portrait type d’une agricultrice digitalisée et fonctionnelle.

Jeudi 24 mars 2016

L’e-agrofourniture française en pleine croissance

Vendredi 30 janvier 2015

Depuis des années l’offre des sites de vente en agrofourniture était assez limitée. Ainsi dans l’enquête Agrinautes 2008, près d’1/3 des agriculteurs utilisateurs d’internet se plaignaient du manque de services d’achats proposés en ligne, notamment pour les grandes cultures.

L’échec d’Agrifirst en 2001 puis le faible développement d’Agriclic (créé en 2000 et racheté par Agrileader en 2009) face à la forte résistance de la distribution classique avait refroidi bien des ardeurs.

Seuls trois pionniers de la vente à distance avaient une offre internet significative depuis le début du web : deux en élevage : Alliance Pastorale (le premier site agricole  ouvert en France en 1994 ) et Vital Concept (leader de la vente par correspondance puis sur internet depuis 15 ans) et un en matériel agricole : Agram

En 2012 on ne comptait qu’un seul site d’e-commerce (Agram) dans les 25 premiers sites agricoles français

Aujourd’hui dans ce palmarès, nous dénombrons 4 sites de vente en ligne Agram Agriconomie, Alliance Pastorale , Vital Concept, auxquels on peut ajouter 2 sites de petites annonces ( Agriaffaires et Terre-net-occasion) .

A la forte progression des sites historiques d’élevage il faut ajouter l’arrivée de Agriconomie Ce nouveau site de vente d’approvisionnements (engrais, semences,  phytos…) s’est glissé directement dans les 20 premiers sites fréquentés par les Agrinautes en à peine un an .

Une dizaine d’autres sites élargissent les possibilités d’achats en ligne des agrinautes : Agrifournitures, Beiser-se, Prodealcenter, Larecolte.fr, Agrileader, Lagalerieverte, Hydrodis, Agrilisa, …

Les alarmes par GSM sont les premiers équipements en capteurs dans les élevages devant les DAC.

Mardi 23 septembre 2014

L’enquête Agrinautes Agrisurfeurs 2014 BVA TICAGRI présentée au Space permet de mesurer le taux et les projets d’équipement en capteurs dans les élevages.

12% des éleveurs sont équipés d’un système d’alarme arrivant sur leur téléphone (GSM) et 7% ont l’intention de s’équiper dont la moitié d’ici un an. Ces taux doublent chez les moins de 35 ans.

7% des élevages sont équipés de distributeurs d’aliments automatiques connectés (DAC) et 3% prévoient de le faire dans les 3 prochaines années.

A remarquer que le nombre de robots de traite (4 000 environs aujourd’hui) pourrait doubler dans les 3 ans compte-tenu des intentions d’investissements.

Les premiers capteurs au sol font leur apparition dans les élevages, au SPACE.

Jeudi 18 septembre 2014

Jusqu’ici le domaine des capteurs intégrés au sol n’avait pas encore été exploré et valorisé dans les bâtiments d’élevage.

La société Bioret Agri a commencée à combler ce manque en présentant au Space un matelas pour vache, intelligent et connecté, pour lequel elle a reçu un Innov Space et un Inel d’Or.

Grâce à des capteurs intégrés, ce matelas envoi des informations à une centrale qui permet à l’éleveur de repérer, à distance depuis son mobile ou son fixe en temps réel, des anomalies, telles que la perte de poids ou une fréquence anormale de couchage d’un animal.

La société Holandaise Nedap livestock de son coté a reçue un Innov Space pour un système de repérage des positions et déplacements des animaux grâce à une géolocalisation (GPS, RFID/triangulation) dans la stabulation permettant de détecter des chaleurs, d’enregistrer les temps d’alimentation et de signaler des comportement anormaux de la vache.

Avec le développement des robots de traite et l’augmentation de la taille des troupeaux ces systèmes de surveillance électronique pallient en partie les nombreuses observations de l’éleveur tous les jours sur ses animaux.

L’enquête annuelle de référence TicAgri BVA « Agrinautes-Agriseurfeurs 2014″ est sortie.

Vendredi 5 septembre 2014

Plus de 3 000 agriculteurs se sont connectés, entre le 17 juin et le 21 juillet 2014, au questionnaire internet « Agrinautes-Agriseurfeurs 2014 : équipements et usages des agriculteurs sur Internet » et 1552 questionnaires complets ont été retenus.

Les résultats sont redressés pour être représentatifs des agriculteurs connectés.

La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : régions et orientation principale de l’exploitation -   Source RGA 2010

J’aurai le plaisir de présenter les résultats de cette étude BVA et TicAgri au Space,

Mardi 16 septembre à 14h00, salle E, espace Administration (près du Hall 2-3).

Nombre de places limitées.
Pour vous inscrire, contacter Angélique au 03 44 06 68 14 ou agouchet@terre-net-media.fr

D’ici là vous pouvez télécharger la présentation 2013 que j’avais faite l’année dernière au Space pour mesurer les évolutions en un an … et il y en a !

… et des QR codes sur le dos des vaches en Bretagne !!!

Lundi 21 novembre 2011


Ou comment utiliser le dos de ses vaches pour vendre leur lait !!!
Gildas Le Béhoc, nouvel éleveur Bio du Morbihan, rafraichit tous les matins des codes QR sur le dos de ses vaches. Ces codes donnent accès à un jeu de grattage sur l’ordiphone (mobile intelligent) donnant droit à des produits de sa ferme et à des tee shirts codés (qui porteront encore plus loin le code QR et sa publicité).
Très belle opération de marketing, qui ira certainement au delà de la capacité de production de l’agriculteur mais qui peut donner des idées à bien d’autres.

Reconnaissance automatique par lecture RFID des animaux sur 6 marchés au cadran au Canada.

Samedi 29 octobre 2011


Le département d’Agriculture et Développement Rural de l’Alberta (Canada) a évalué l’efficacité de différents systèmes de lecture d’identification par radiofréquence (RFID) en grandeur nature sur les marchés d’enchères de l’Alberta
Le projet a été mis en œuvre dans six marchés au cadran entre octobre 2009 et juillet 2010. Les systèmes permettaient à partir de la lecture automatique d’établir un lien avec la base nationale d’identification et de récupérer notamment l’âge en temps réel.
Différents types de matériel de lecture et systèmes informatiques ont été testés.
Sur un total de 248 335 bovins qui sont passés aux enchères, 233 827 ont été soumis à des scanners. Le projet a dépassé l’objectif de performance de lecture d’un minimum de 95 pour cent des animaux reconnus à l’aide d’un système RFID.
De plus 26 000 animaux supplémentaires ont été vérifiés avec l’âge fournis grâce à ce contrôle complémentaire.
Les coûts d’exploitation varient de 1,97 $ à 3,51 $ par tête, selon les systèmes pour un investissement de 1,69 $ à 3,62 $ par tête.
Quatre points sont ressortis de cette traçabilité automatisée :
La vérification de l’âge, l’amélioration de la gestion des stocks et de la traçabilité des mouvements des animaux, une meilleure gestion des litiges et une préparation des documents de vente plus automatisée.

Visitez le SPACE avec votre Ordiphone, vous gagnerez du temps… si les réseaux ne sont pas surchargés.

Mardi 6 septembre 2011

SPACE 2011 en mobilité.

Le SPACE propose une application mobile gratuite disponible sur iPhone et Android pour organiser sa visite du salon.

Un plan interactif permet de s’orienter dans les halls et à l’air libre, avec la liste des exposants (avec e-mail et téléphone), les Innov’SPACE, le programme des conférences et des présentations animales.

Cette application possède notamment un espace personnel de gestion de favoris pour s’organiser au mieux avant et pendant le Salon.
Pendant le SPACE un flux d’actualités permettra de suivre les moments forts du Salon avec un lien vers la Space Terre-Net Web TV.

Une belle première pour les 25 ans du Space. On peut regretter néanmoins 2 points :
- l’oublie du répertoire des exposants BIO, diffusé uniquement sur papier
- l’absence de la fonction GPS bien utile sur un salon pour se repérer et se guider au milieu des 11 hall et 1300 exposants.

L’application est disponible:
sur iPhone : http://itunes.apple.com/us/app/space-2011
sur Android : market://details?id=com.mobizel.space2011
en scannant ce code 2D

D’autres applications destinées aux éleveurs seront disponibles sous peu.
Espérons que les opérateurs auront renforcé leurs réseaux pour permettre à chacun d’en profiter confortablement.

La sélection génétique informatisée … jusqu’au bug ! Un dessin animer à voir.

Mardi 26 juillet 2011

Ce dessin animé Copier/cloner de Louis Rigaud, pour un projet de fin d’étude, compare l’exploitation d’un troupeau de vaches allaitantes avec le système d’exploitation d’un PC.
En 3 minutes il traite avec un bel humour le passage des animaux, de la sélection à la grande distribution en passant par l’exploitation sans oublier l’abattoir, les antivirus et le clonage … jusqu’au bug.

A voir.